Mgr Sanborn : Sacres Sans Mandat – Una Cum

Conférence en deux parties :
1) Est-il licite de procéder aujourd’hui à des sacres d’évêques sans mandat apostolique ?
2) Est-il licite pour un catholique d’assister activement à une Messe « una cum » ?

 

Le Pape Pie XI sur ce qu’il ne faut pas faire avec les porteurs de l’erreur

corbeau vs colombeC’est un résultat semblable que d’aucuns s’efforcent d’obtenir dans les choses qui regardent l’ordre de la Loi nouvelle, apportée par le Christ Notre Seigneur. Convaincus qu’il est très rare de rencontrer des hommes dépourvus de tout sens religieux, on les voit nourrir l’espoir qu’il serait possible d’amener sans difficulté les peuples, malgré leurs divergences, religieuses, à une entente fraternelle sur la profession de certaines doctrines considérées comme un fondement commun de vie spirituelle. C’est pourquoi, ils se mettent à tenir des congrès, des réunions, des conférences, fréquentés par un nombre appréciable d’auditeurs, et, à leurs discussions, ils invitent tous les hommes indistinctement, les infidèles de tout genre comme les fidèles du Christ, et même ceux qui, par malheur, se sont séparés du Christ ou qui, avec âpreté et obstination, nient la divinité de sa nature et de sa mission.

Lire la suite

Il n’y a pas de milieu possible

Sacré coeur ardens amoreIl n’y a pas de milieu possible : Il faut choisir. Les libéraux, les libéraux qui se disent et se croient catholiques, ne veulent pas choisir ; ils ne veulent pas répudier et combattre à fond la laïcité et par le fait même, ils en acceptent et en professent le principe, ils excluent Dieu de la vie publique de l’humanité, ils répudient le Règne social du cœur de Jésus, ils acceptent le règne social de Satan. En dépit de leur protestation verbales, ils font de l’œuvre de la Franc-maçonnerie ; ils sont du parti de Satan contre le Cœur de Jésus.

Source : Chanoine Gaudeau, La Mission actuelle de Sainte Marguerite-Marie, p. 25.

L’indifférentisme est condamné par S.S. le Pape Pie IX

Pie IXNous devons de nouveau rappeler et blâmer la très grave erreur où se trouvent malheureusement quelques catholiques, qui adoptent la croyance que les personnes vivant dans les erreurs et en dehors de la vraie foi et de l’unité catholique peuvent arriver à la vie éternelle. Cela est péremptoirement contraire à la doctrine catholique.

Lire la suite

La Franc-Maçonnerie : amadouer et corrompre la mère pour s’arroger des droits sur l’enfant…

FM femme et enfantVoici quelques citations parmi une myriade. Vous remarquerez l’arme classique du préjugé anticlérical de la Franc-maçonnerie. La réelle volonté en influençant les femmes, et en les intronisant à la maçonnerie, est de s’arroger les esprits de leurs enfants, les arrachant à la religion catholique afin de les corrompre. Il est alors assez simple de déduire les conséquences qui s’en suivent, qui sont celles que nous vivons hélas aujourd’hui.

« Dans la Franc-Maçonnerie c’est l’Esprit du Mal qui triomphe. » disait le F:. Dunet, ex-33e, cité par Jospeh Santo, dans le Formidable secret de la Franc-maçonnerie. De nos jours, c’était il y a peu, un ministre de la Vème république, Mr Peillon, disait que la laïcité est « la religion de la Franc maçonnerie ». « Guerre à Dieu ! Haine à Dieu ! Le progrès est là ! Il faut crever le ciel comme une voute de papier. » criait le Franc-maçon Lafargue.

Lire la suite

Deux faits qui prouvent bien des choses chez les modernistes…

bisounoursNous constatons actuellement bien des choses dans la Rome apostate. Il parait évident que le retournement dû à la révolution au sein de Rome par des « ministres » va plonger les âmes dans un état probablement pire que celui de l’ancien paganisme ; à tel point que nous en sommes, d’un point de vue temporel, à la mise en place d’un « anti-décalogue ». Le démon aspire à nous rendre pire que des bêtes, et ce, en orientant le faux sommet d’une fausse église qui porte illégalement le nom de catholique, vers une apologie de la concession avec l’erreur et la négation concomitante (de moins en moins cependant) du jugement, de l’existence de l’enfer et de la réalité du Christ.

Lire la suite

L’impiété : cancer de la société.

Don Sarda y Salvany« En jetant un regard sur cette société, vous constaterez sans peine le caractère de sa maladie. Elle a un nom très expressif et caractéristique, que je prononcerai sans crainte aucune, bien qu’il y ait en ce moment un grand nombre de personnes qui se font un vrai scrupule de le prononcer. Son mal, c’est l’impiété. Oui, lecteurs, vous l’entendez : son mal, c’est l’impiété.

Lire la suite

Le diagnostic du Père Ramière à propos de certains catholiques…

couronné d'épineSaint Bernard enseigne l’humilité comme étant une vertu qui rend qui rend l’homme vil et méprisable à ses propres yeux par une véritable connaissance de lui-même : « Humilias est virtus, qua homo verissima sui ipsi vilescit ».

Lire la suite