Deux faits qui prouvent bien des choses chez les modernistes…

bisounoursNous constatons actuellement bien des choses dans la Rome apostate. Il parait évident que le retournement dû à la révolution au sein de Rome par des « ministres » va plonger les âmes dans un état probablement pire que celui de l’ancien paganisme ; à tel point que nous en sommes, d’un point de vue temporel, à la mise en place d’un « anti-décalogue ». Le démon aspire à nous rendre pire que des bêtes, et ce, en orientant le faux sommet d’une fausse église qui porte illégalement le nom de catholique, vers une apologie de la concession avec l’erreur et la négation concomitante (de moins en moins cependant) du jugement, de l’existence de l’enfer et de la réalité du Christ.

Lire la suite