Cardinal Bona : les obsessions et les possessions du démon

Cardinal BonaLe démon, accompagnant la haine qu’il a contre les hommes d’une infinité de ruses et d’artifices, non seulement les excite au mal par une infinité de suggestions cachées, mais il les attaque quelquefois ouvertement en assiégeant leur corps, en y entrant et en s’en rendant le maître, de telle sorte qu’il y agit comme s’il vivait par lui, et comme si les membres du corps étaient ses organes.

Lire la suite

Publicités

Le Saint Curé d’Ars nous parle de sa première confrontation avec le démon

Saint Curé d'Ars« La première fois que le Démon est venu me tourmenter, c’était à neuf heures du soir, au moment ou j’allais me mettre au lit. Trois grands coups retentirent à la porte de ma cour comme si on avait voulu l’enfoncer avec une énorme massue. J’ouvris aussitôt la fenêtre et je demandais : « Qui est là ? » Mais je ne vis rien.
Plusieurs nuits de suite on entendit le même bruit et on put enfin constater, grâce à la neige qui ne portait aucune trace de pas, que ce vacarme avait une autre cause que malveillance des hommes. »

Lire la suite

Saint Jean Chysostome et Bossuet à propos du démon.

Satan« Sa malice est spirituelle et ingénieuse, il trompe les plus déliés. Sa haine désespérée et sa longue expérience le rendent de plus en plus inventif ; il se change en toutes sortes de formes; et cet esprit si beau, orné de tant de connaissances si ravissantes parmi tant de merveilleuses conceptions, n’estime et ne chérit que celles qui lui servent à renverser l’homme. »
(Bossuet, 1er sermon sur les démons)

Lire la suite

Le suicide, preuve de la main mise du démon

Dans sont traité du Saint esprit, Mgr Gaume nous explique à quel point nous pouvons, à l’heure actuelle, jauger l’impact du démon qui conditionne un régime antichrétien, et par là, favorise son influence sur le désespoir des hommes, via l’apologie du suicide et de l’occultisme. Nous ajoutons ensuite une explication, liée au sujet, de Don Jean de Monléon.
Lire la suite