Un Lefebvriste en PLS argumentaire

Voici une vidéo prise lors d’une conférence, durant laquelle il y eut un léger croisement de fer doctrinal entre un fidèle catholique et le supérieur de la FDT.

Source : https://www.youtube.com/channel/UCnBfLr5VS6zwmofWKkGO8aQ

Lire la suite

La vérité : citations

https://i0.wp.com/livres-mystiques.com/partieTEXTES/albert/Albert_Legrand.jpg

Le Christ est Vérité, et la vérité, en soi, est toujours aimable : cela doit nous encourager à l’aimer. Si, parfois, la vérité est pesante et insupportable à certains, cela ne provient pas de la vérité elle-même, mais de leur mauvaise volonté : ils en accompliraient volontiers les intentions perverses, s’ils n’avaient pas, contre eux, la vérité. Ainsi, la vérité est agréable aux chastes et aux humbles, elle qui prêche la chasteté et l’humilité, et elle a en horreur les péchés opposés à ces vertus, parce qu’elle contredit absolument les orgueilleux et les impudiques affermis dans leurs vices.

La vérité, – nouvelle raison de l’aimer – est plus forte que tout (on le prouve dans le livre d’Esdras), et elle est immuable, selon ces paroles du Seigneur Jésus : « Le ciel et la terre passeraient plus facilement qu’un seul trait de la Loi périsse » (Luc, ch. 16, v. 17). « Je vous le dis en vérité, jusqu’à ce que passent le ciel et la terre, un seul iota ou un seul trait de la Loi ne passera pas, que tout ne soit accompli » (Matt., ch. 5, v. 18)

Saint Albert Le Grand.

« Il n’est pas le seul à trahir la vérité, celui qui, en la transgressant, dit ouvertement le faux à la place du vrai ; on est encore traître à la vérité, si on ne la publie pas ou si on ne la défend pas hardiment, elle que l’on doit proclamer et défendre en toute franchise et liberté. Le prêtre n’est-il pas obligé de prêcher librement la vérité qu’il a entendue de Dieu ? De même, la vérité que les prêtres lui disent reconnue dans les Écritures, le laïc doit fidèlement la défendre ; s’il ne le fait pas, il trahit la vérité. »

Saint Jean Chrysostome

Du modérantisme et de la fausse modération – extrait

Abbé Alexis PelletierLe modérantisme n’est qu’une des formes du libéralisme. II travaille à sa manière à bâillonner les défenseurs de la vérité. Ce qu’il y a d’étonnant, d’incompréhensible même, c’est que plusieurs ne paraissent pas s’en douter. Ils maudissent le libéralisme, extérieurement du moins, et ils sont pleins d’égards pour le modérantisme qu’ils cultivent même avec une remarquable ferveur.

Lire la suite

Comment l’Église réagit face à l’erreur ?

Mgr FrayssinousSi la religion est sans ménagement pour les erreurs, parce qu’elle est vérité, elle est pleine de condescendance pour les personnes, parce qu’elle est charité. Mais n’oublions pas aussi que la charité n’est pas faiblesse ; que, pour être indulgente, elle ne flatte pas les passions ; que, si elle s’attendrit sur le sort de ceux qui s’égarent, elle a le courage de troubler leur fatale indifférence.

Mgr Denis Frayssinous

Lire aussi : Convient-il en combattant l’erreur de combattre et de discréditer la personne qui la soutient ? de Don Sarda y Salvany.

Grégoire XVI et Léon XIII contre la liberté de mentir et de blasphémer

https://i2.wp.com/www.christ-roi.net/images/4/42/Gr%C3%A9goire_XVI.jpg  « A cela se rattache la liberté de la presse, liberté la plus funeste, liberté exécrable, pour laquelle on n’aura jamais assez d’horreur et que certains hommes osent avec tant de bruit et tant d’insistance, demander et étendre partout.

Lire la suite

Mgr de Ségur répond aux objections contre la religion (21)

Mgr De SégurObjection : Un honnête homme ne doit pas changer de religion. Il faut rester dans la religion où l’on est né.

Réponse : Oui, quand on est né dans la vraie religion qui est la Religion catholique.

Mais quand on n’a point eu le bonheur de naître catholique, et que l’on vient à découvrir la véritable foi, non-seulement il est permis, mais il est absolument nécessaire, sous peine de péché grave, de quitter la secte protestante (ou autre) où l’on a été élevé.

Lire la suite

Mgr de Ségur répond aux objections contre la religion (19)

Mgr De SégurObjection : C’est bien mieux d’être protestant que catholique ; on est toujours chrétien et c’est presque la même chose.

Réponse : Oui, presque; comme la fausse monnaie est presque la même chose que la vraie. La seule différence, c’est que l’une est vraie et l’autre est fausse.

Lire la suite

Mgr de Ségur répond aux objections contre la religion (17)

Mgr De SégurObjection : Toutes les religions sont bonnes.

Réponse : Toutes les religions sont bonnes en ce sens qu’il vaut mieux en avoir une, n’importe laquelle, que de n’en pas avoir du tout ; mais non point en ce sens qu’il est indifférent de professer celle-ci ou celle-là.

Vous pensez peut-être que, pourvu qu’on soit à peu près honnête homme, il importe peu que l’on soit Païen, Juif, Turc, Chrétien, Catholique, Protestant ; que toutes les religions sont des inventions humaines, dont le bon Dieu doit fort peu s’inquiéter?

Lire la suite