Saint Alphonse-Marie de Liguori : DIEU ATTEND, MAIS N’ATTEND PAS TOUJOURS

Saint Alphonse1. Plus grandes ont été envers une âme les miséricordes de Dieu, plus cette âme doit craindre d’en abuser encore, sinon l’heure du châtiment sonnera : « À moi la vengeance, dit le Seigneur; au temps marqué je ferai la rétribution » (Dt 32, 35). Quand une âme refuse de mettre fin à ses infidélités, Dieu se charge lui-même d’y mettre un terme.

Lire la suite

Publicités