Qu’est-ce que le martyre ?

Afficher l'image d'origine

Le martyre est un acte de vertu : car il consiste en ce que l’homme demeure fidèle au bien de la raison : par lui, en effet, l’homme se maintient inébranlable dans la vérité et la justice, malgré les assauts les plus terribles de la persécution (XIII, 41 ; II-II, 124, 1).
Lire la suite

Publicités

Le péché contre le Saint Esprit – citations

Saint François de Sales« Pécher est assez commun à la faiblesse humaine ; mais soutenir opiniâtrement sa faute, vouloir persuader qu’on a eu raison de la commettre, appeler le mal bien, et mettre les ténèbres à la place de la lumière, c’est offenser le Saint-Esprit ; et combattre une vérité manifestement, c’est être condamné par son propre jugement et être en quelque manière en sens réprouvé »
( Saint François de Sales, Esprit, etc., t. II, part. Xl, p. 337, edit. in-8)

Le péché contre le Saint-Esprit ne se borne donc pas au blasphème contre le Saint-Esprit ni à un acte passager ; il s’étend à plusieurs prévarications et constitue même un état permanent . Suivant les Pères, les théologiens et saint Thomas en particulier, cet arbre de mort se divise en six branches : le désespoir du salut ; la prétention de se sauver sans mérite, ou d’être pardonné sans pénitence ; l’attaque de la vérité connue ; l’envie de la grâce d’autrui ; l’obstination dans le péché ; l’impénitence finale, sont autant de péchés contre le Saint-Esprit (Ap. S..Th. 2 a 2ae, q. 14, art. 2). La raison en est que ces péchés sont des péchés de pure malice, surtout le troisième, qui est proprement le péché foudroyé par le Sauveur.
(Mgr Gaume, traité du Saint Esprit)