Nous avions été prévenus…

Voici ce que nous écrit le Bienheureux Abbé LEFRANC dans la fin de son ouvrage «la conjuration contre la religion catholique, et les souverains.» de 1792. Il faut bien avouer que les déductions faites ici reflètent avec vérité l’état de la Nation Française, devenue subjective, libérale, apostate, en un mot : impie.
messe

Lire la suite

Publicités