Saint Ambroise, fêté le 7 Décembre

7  DÉCEMBRE SAINT AMBROISE ÉVÊQUE  ET DOCTEUR DE  L’ÉGLISE (340-397)

Lire la suite

L’humilité ou la perfection du chrétien

Saint Augustin disait : « Si maintenant, vous m’interrogiez pour savoir quelle est à mon sens la vertu la plus importante de toute la religion chrétienne, je vous dirais que c’est l’humilité ; et autant de fois que vous me poserez la même question, je vous ferai toujours la même réponse ». (1)

Saint Basile disait qu’on pouvait ramener à la vertu d’humilité toute la doctrine que Notre Seigneur Jésus-Christ a prêchée ainsi que tous les exemples qu’il a donnés. (2)

Selon Saint Grégoire, l’humilité et l’orgueil sont comme les signes qui distinguent le Royaume de Dieu et celui du démon : Le Sauveur est le roi des humbles, le Léviathan, au contraire, est le roi de tous les orgueilleux. (3)

Notre Seigneur a posé l’humilité à la base  de toute sa doctrine spirituelle. Il n’a pas dit : « Apprenez de moi à être pauvre, à mépriser le monde, à jeûner ou à faire des miracles » mais, « Apprenez de moi que je suis doux et humble de coeur ». (4)

Lire la suite

Les Pères de l’Eglise défendent l’infaillibilité pontificale


St. Cyprien
(v. 200 – 258) traité Sur 1’unité de l’Église. « La chaire de Pierre est cette Église principale d’où est sortie l’unité sacerdotale auprès de laquelle l’erreur ne peut avoir d’accès » (Lettre 40 et 55).

St. Athanase (v. 295 – 373) se servit d’une lettre d’un pape pour lutter contre les hérétiques ariens. Le pape St Denys avait écrit, vers l’an 260, une lettre doctrinale à Denis, l’évêque d’Alexandrie, où il condamna l’hérésie des sabelliens, qui devait être reprise plus tard par les ariens. C’est pourquoi saint Athanase reprocha aux ariens d’avoir déjà été condamnés depuis longtemps par un jugement définitif, ce qui prouve qu’il croyait en l’infaillibilité pontificale (De sententia Dionysii). Dans une lettre à Félix, il écrivit cette phrase mémorable: « l’Église romaine conserve toujours la vraie doctrine sur Dieu »

Lire la suite