Catéchisme de la Somme Théologique de Saint Thomas d’Aquin – R.P Pègues (18)

Saint Thomas d'Aquin
18. L’état de bonheur ou il fut créé.

Lire la suite

Publicités

Saint Grégoire le Grand : les conséquences du péché originel

Saint Grégoire le Grand« Dieu a rendu l’homme contraire à lui, quand l’homme en péchant a délaissé Dieu. Pris dans les tromperies du serpent, il est devenu l’ennemi de celui dont il méprisa les préceptes. Le Créateur toujours juste considéra l’homme comme lui étant opposé, et le réputa comme ennemi à cause de son orgueil. Mais cette opposition, œuvre du péché, devint pour l’homme un lourd supplice, en sorte que, par une liberté déplacée, il est asservi à la corruption, lui qui, par une heureuse dépendance, jouissait librement du bonheur. Abandonnant la citadelle assurée de l’humilité, il arriva par son orgueil au joug de l’infirmité ; voulant s’élever, son cœur ne fit que se rendre esclave, et pour n’avoir pas voulu se soumettre aux divins commandements, il se trouva assujetti à toutes les misères présentes.

Cela deviendra plus évident, si nous considérons premièrement les misères du corps, et ensuite celles de l’âme.

Lire la suite

Saint Alphonse-Marie de Liguori : LE PÉCHEUR REFUSE L’OBÉISSANCE À DIEU

Saint Alphonse1. « Qui est le Seigneur, pour que j’écoute sa voix ? Je ne connais pas le Seigneur » (Ex 5,2).

Telle fut la réponse insolente du roi d’Égypte, lorsque Moïse lui transmit, de la part de Dieu, l’ordre de laisser partir en liberté le peuple hébreux. Tel est aussi le langage que le pécheur a l’audace de tenir à Dieu, lorsque la conscience lui dit: « La loi divine te défend de commettre ce péché. » L’homme répond: « Pour le moment, j’ignore Dieu; je sais qu’il est mon Maître; il m’interdit cette action, je la ferai; délibérément, je lui refuse obéissance ! »

Lire la suite

Mgr de Ségur répond aux objections contre la religion (44)

Mgr De SégurObjection : Je connais des dévots qui ne sont pas meilleurs que les autres hommes. UN TEL, qui se confesse, n’est pas meilleur pour cela.

Réponse : Cela prouve 1° ou bien que cet un tel se confesse fort mal et n’est pas sérieusement chrétien ;

 2° Ou bien que sa nature est singulièrement rebelle, puisqu’une influence aussi puissante ne le rend pas meilleur que le commun des hommes ;

3° Ou bien (et c’est le plus probable), que vous vous trompez et que vous êtes injuste pour lui.

  Lire la suite

Catéchisme de Saint Pie X – Credo – Chapitre 7

catéchisme de Saint Pie XChapitre VII

La rémission des péchés. – Le péché

Je crois…à la rémission des péchés.
Lire la suite