Saint Alphonse-Marie de Liguori : VIE MALHEUREUSE DU PÉCHEUR

péché1. « Il n’y a point de paix pour les impies, dit le Seigneur » (Es 48, 22).

La grande ruse employée par le démon pour séduire les pauvres pécheurs, c’est de leur faire croire que la jouissance de tel plaisir, l’assouvissement de tel désir de vengeance, la possession de tel bien pris au prochain, leur apporteront le bonheur et la paix ; mais il arrive tout le contraire: après le péché, l’âme est plus inquiète et plus tourmentée qu’auparavant.

Lire la suite

Publicités