Saint Alphonse-Marie de Liguori : LES BLESSURES DE JÉSUS CHRIST BLESSENT NOS CŒURS D’AMOUR

Jésus en croix1. Saint Bonaventure veut nous faire comprendre les merveilleux effets que produit habituellement la contemplation des plaies de Jésus Christ. Il s’écrie: « Les blessures dont mon Jésus est couvert, de la tête aux pieds, attendrissent les cœurs les plus durs, enflamment d’amour les âmes les plus glacées ». (S. Bonaventure, L’aiguillon de l’amour, P. 1, ch. 1, Vivès, tome 12, 635).

Lire la suite

De la cause efficiente de la passion du Christ – R.P. Thomas Pègues O.P.

illustration générale passionSi la passion du Christ a eu lieu, c’est, à n’en pas douter, parce que Lui-même l’a voulu. Et il ne l’a voulu lui-même qu’en union de volonté parfaite avec la volonté du Père dont l’infinie sagesse avait renfermé dans ce mystère les plus riches trésors. Mais les exécuteurs humains de ce plan divin, qui furent les juifs et les gentils, ne sauraient bénéficier de la sagesse d Dieu. C’est par une volonté perverse de leur part qu’ils ont pourtant suivi le Christ et qu’ils l’ont condamné à mort.

Lire la suite