La primauté de Pierre et de ses (vrais) successeurs : argument historique.

Saint Pierre statue  2

Lire la suite

Publicités

Le devoir d’obéir au Pape

désobéissance
Nombreux sont ceux qui, reconnaissant comme pontifes les hiérarques de Vatican II ( de Jean XXIII à François 1er), affirment qu’il est de leur plein droit de leur désobéir, étant données les nuisances qu’ils commettent au bien de l’Église par des actes public d’apostasie tels que la participation à des cultes d’autres religions, ou la profession de propos allant directement contre les dogmes de foi et l’enseignement de l’Église Catholique. Or, le Magistère de l’Église Catholique nous démontre de façon absolument implacable que de désobéir au Pape est tout, sauf catholique. Par conséquent, ceux qui reconnaissent les hiérarques de Vatican II comme étant des Papes sont tenus de professer les mêmes enseignements. Ainsi, les sédéplénistes, et autres représentant du vocable de « traditionalistes », sont tenus de professer tous les enseignements de Vatican II, et sont tenus de les croire pour vrais.

Lire la suite

Mgr de Ségur répond aux objections contre la Religion (25)

Mgr De SégurObjection : Les Prêtres sont des hommes comme les autres ; le Pape et les Évêques sont des hommes : comment des hommes peuvent-ils être infaillibles ? Je veux bien obéir à Dieu, mais non pas à des hommes comme moi.

Réponse : C’est comme si un soldat disait : « Je veux bien obéir au roi; mais je n’obéirai ni à mon général, ni à mon colonel, ni à mon capitaine ; car ils sont sujets du roi tout comme moi. »

Lire la suite

Catéchisme de Saint Pie X – Credo – Chapitre 6

catéchisme de Saint Pie XL’Église Catholique – La communion des saints

Je crois…à la Sainte Église Catholique, à la communion des saints.

Lire la suite

1er Novembre 1950 : une Fête, un dogme, et un véritable Pape.

Le 1er novembre 1950, Pie XII institutionnalise la fête mariale qui existe depuis quatorze siècles en proclamant personnellement, infailliblement, le dogme de l’Assomption pour l’Église Catholique.

Lire la suite

Bulle « Quo Primum tempore », du 14 juillet 1570

Bulle Quo PrimumPie V tempore du 14 juillet 1570
Organisant définitivement la célébration du Saint Sacrifice de la Messe – Pie V

Donné à Rome, à Saint-Pierre, le 14 juillet 1570

Pie, évêque, serviteur des serviteurs de Dieu, pour Mémoire à la Postérité.

Dès le premier instant de Notre élévation au sommet de la Hiérarchie Apostolique, Nous avons tourné avec amour Notre esprit et Nos forces et dirigé toutes Nos pensées vers ce qui était de nature à conserver la pureté du culte de l’Église, et, avec l’aide de Dieu Lui-même, Nous nous sommes efforcé de le réaliser en plénitude, en y apportant tout Notre soin.
Lire la suite