Saint Alphonse-Marie de Liguori : LE PÉCHEUR REFUSE L’OBÉISSANCE À DIEU

Saint Alphonse1. « Qui est le Seigneur, pour que j’écoute sa voix ? Je ne connais pas le Seigneur » (Ex 5,2).

Telle fut la réponse insolente du roi d’Égypte, lorsque Moïse lui transmit, de la part de Dieu, l’ordre de laisser partir en liberté le peuple hébreux. Tel est aussi le langage que le pécheur a l’audace de tenir à Dieu, lorsque la conscience lui dit: « La loi divine te défend de commettre ce péché. » L’homme répond: « Pour le moment, j’ignore Dieu; je sais qu’il est mon Maître; il m’interdit cette action, je la ferai; délibérément, je lui refuse obéissance ! »

Lire la suite

Publicités

Discernement des esprits, par le P. Garrigou-Lagrange, partie 4 : l’esprit de Dieu

SIGNES DE L’ESPRIT DE DIEU

Garrigou lagrange Lire la suite

Discernement des esprits, par le P. Garrigou-Lagrange, partie 3 : l’esprit mauvais

DESCRIPTION SOMMAIRE DES SIGNES DE L’ESPRIT MAUVAIS

Garrigou lagrange

Lire la suite

Discernement des esprits, par le P. Garrigou-Lagrange, partie 2 : l’esprit naturel

DESCRIPTION DES SIGNES DE L’ESPRIT NATUREL

Garrigou lagrange Lire la suite

Le devoir d’obéir au Pape

désobéissance
Nombreux sont ceux qui, reconnaissant comme pontifes les hiérarques de Vatican II ( de Jean XXIII à François 1er), affirment qu’il est de leur plein droit de leur désobéir, étant données les nuisances qu’ils commettent au bien de l’Église par des actes public d’apostasie tels que la participation à des cultes d’autres religions, ou la profession de propos allant directement contre les dogmes de foi et l’enseignement de l’Église Catholique. Or, le Magistère de l’Église Catholique nous démontre de façon absolument implacable que de désobéir au Pape est tout, sauf catholique. Par conséquent, ceux qui reconnaissent les hiérarques de Vatican II comme étant des Papes sont tenus de professer les mêmes enseignements. Ainsi, les sédéplénistes, et autres représentant du vocable de « traditionalistes », sont tenus de professer tous les enseignements de Vatican II, et sont tenus de les croire pour vrais.

Lire la suite

Mgr de Ségur répond aux objections contre la Religion (31)

Mgr De SégurObjection : Ce n’est pas ce qui entre dans le corps qui souille l’âme. Dieu ne me damnera pas pour un morceau de viande. La viande n’est pas plus mauvaise le vendredi et le samedi* que les autres jours.

Réponse : Vous avez tout à fait raison : ce n’est pas la viande qui damne ; la viande n’est pas plus mauvaise un jour que l’autre. Ce qui damne, c’est la désobéissance, qui fait manger la viande.

 

 

Lire la suite

Mgr de Ségur répond aux objections contre la Religion (25)

Mgr De SégurObjection : Les Prêtres sont des hommes comme les autres ; le Pape et les Évêques sont des hommes : comment des hommes peuvent-ils être infaillibles ? Je veux bien obéir à Dieu, mais non pas à des hommes comme moi.

Réponse : C’est comme si un soldat disait : « Je veux bien obéir au roi; mais je n’obéirai ni à mon général, ni à mon colonel, ni à mon capitaine ; car ils sont sujets du roi tout comme moi. »

Lire la suite