Saint Alphonse-Marie de Liguori : LE PÉCHEUR REFUSE L’OBÉISSANCE À DIEU

Saint Alphonse1. « Qui est le Seigneur, pour que j’écoute sa voix ? Je ne connais pas le Seigneur » (Ex 5,2).

Telle fut la réponse insolente du roi d’Égypte, lorsque Moïse lui transmit, de la part de Dieu, l’ordre de laisser partir en liberté le peuple hébreux. Tel est aussi le langage que le pécheur a l’audace de tenir à Dieu, lorsque la conscience lui dit: « La loi divine te défend de commettre ce péché. » L’homme répond: « Pour le moment, j’ignore Dieu; je sais qu’il est mon Maître; il m’interdit cette action, je la ferai; délibérément, je lui refuse obéissance ! »

Lire la suite