L’imposteur Montini (Paul VI) : quelques frasques dans une multitude.

« L’enfonçage de portes ouvertes » est-il bien nécessaire ? Il se pourrait bien que oui, malheureusement. Quel symbole pour les sectaires modernistes que cette « canonisation », après la béatification de Jean XXIII. Montini, comme chacun sait a parachevé le conciliabule de Vatican II. Procédons donc à une petite saillie rétrospective, en énumérant seulement quelques points…

Résultat de recherche d'images pour "montini diable"

Le très célèbre cabaliste Eliphas Lévi, (ex abbé Constant) auteur du fameux livre “ Dogme et rituel de la Haute Magie ”, dans son ouvrage “ Le Grand Arcane ”, publié en 1896, après avoir maudit les anathèmes de l’Église catholique comme “ des actes de la papauté de Satan ” (Eliphas Lévi, “ Il Grande Arcano ”, Atanor, 1989, p. 84) écrivait : “ un jour viendra où les derniers anathèmes d’un Concile oecuménique seront ceux-ci : maudite soit la malédiction, que les anathèmes soient anathèmes, et que tous les hommes soient bénis ! Alors on ne verra plus d’une part l’humanité et de l’autre l’Église. Parce que l’Église embrassera l’humanité et quiconque sera dans l’humanité ne pourra pas être en dehors de l’Église ”. Montini en est l’un des applicateurs.

Lire la suite

Publicités

L’ORDINAL DE PAUL VI EST INVALIDE – RAPPEL.

Note : pour approfondir ce sujet, la lecture des travaux de Rore Sanctifica peut s’avérer utile :  http://www.rore-sanctifica.org

Bean Montini.png
Par M. l’Abbé Henri Mouraux.†

Lire la suite

Le R.P Saenz y Arriaga, le plus grand résistant au conciliabule Vatican II

Joaquín Sáenz y Arriaga, alors jeune séminariste

Le Père Joaquin Sàenz y Arriaga S.J. naquit le 12 octobre 1899, et fut ordonné prêtre jésuite en avril 1930, il mourut en avril 1976.

Le jeune Sàenz y Arriaga fut élevé dans l’esprit du groupe de pression des Cristeros Miguel Pro et plusieurs autres martyrs catholiques qui combattirent contre le mouvement anti-catholique mexicain des années 1920.

Lire la suite