L’absurdité du culte chez les protestants

https://i0.wp.com/www.lanouvellerepublique.fr/var/nrv2_archive/storage/images/contenus/articles/2011/08/31/quatre-decennies-de-culte-lutherien/9188740-1-fre-FR/Quatre-decennies-de-culte-lutherien_reference.jpg

Un ministre protestant luthérien dans son « église »

D’après sa règle de foi et sa règle de mœurs, le Protestantisme ne devrait pas avoir de culte public. Lire soi-même une Bible pour y puiser sa foi et se sauver par sa foi, sans se donner la charge des bonnes œuvres : cela ne demande ni temples, ni ministres. À la maison ou en promenade, au club, au casino, au théâtre, partout, le Protestant peut remplir l’acte essentiel et unique de sa religion.
Lire la suite