Le Dimanche, le culte des Saints et la liturgie chez les protestants

sola scripturaPour le dimanche, les Protestants l’ont conservé, bien qu’il soit contraire aux Ecritures. Dieu avait créé le monde en six jours et s’était reposé le septième : ce septième jour était le Sabbat des Juifs. Après la résurrection du Sauveur, les Catholiques supprimèrent le Sabbat et célébrèrent le Dimanche, qui fut, pour eux, le mémorial du premier jour de la création et le souvenir vivant du jour où s’était parachevée l’œuvre de la Rédemption. Les Protestants ont conservé cette tradition, bien que les Saintes-Lettres n’en parlent pas.

Lire la suite

Publicités