DE CEUX QUI SONT PRÉSENTS AU CALVAIRE

Passion peinture

Les sentiments si divers, si opposés, qu’inspirent à toutes sortes de personnes la vue du Christ suspendu à la Croix, nous présentent de grands sujets de méditation, très propres à nous faire faire des actes excellents. Nous verrons quels furent les sentiments des juifs, des démons, ceux de la Sainte Vierge, de Saint Jean, et d’autres.

Lire la suite

Publicités

Saint Alphonse-Marie de Liguori : L’AMOUR CRUCIFIÉ

Crucifix1. En vérité, seul Jésus Christ, le Fils de Dieu, le souverain Maître de l’univers, pouvait concevoir et réaliser ce prodige de générosité : mourir sur une croix pour nous faire comprendre l’immensité de son amour. À la pensée de qui pouvait-il venir que le Créateur mourût pour ses créatures ? C’est donc avec raison que Moïse et Élie, sur le mont Thabor, appelaient la mort de Jésus un excès d’amour: « Ils s’entretenaient de l’excès d’amour, qui devait s’accomplir dans Jérusalem » (Lc 9, 31). Quel excès en effet, que de voir le Créateur mourir par amour pour ses créatures !

Lire la suite

Saint Alphonse-Marie de Liguori : JÉSUS, HOMME DE DOULEURS

mise en croix1. Isaïe, contemplant dans la lumière prophétique le divin Rédempteur, l’appelle « un homme de douleur » (Es 53, 3). Pas d’expression plus exacte, puisque toute la vie de Jésus Christ fut une vie de souffrances. Il avait pris sur lui toutes nos dettes. Assurément, en tant que Dieu-homme, il aurait pu, par une seule prière, satisfaire pour les péchés du monde entier; mais il ne se contente pas d’une satisfaction suffisante : il voulut offrir à la justice divine une satisfaction rigoureuse. Pour ce motif, if embrasse toute une vie de mépris et de douleurs; il en vint même, par amour pour nous, jusqu’à se laisser comme le dernier et le plus vil des hommes, selon la prédiction du même Isaïe : « Nous l’avons vu, lui l’homme méprisé; lui, le dernier des hommes » (Es 53, 2-3).

Lire la suite

Saint Alphonse-Marie de Liguori : L’AGNEAU DE DIEU, VICTIME VOLONTAIRE POUR NOUS OBTENIR LE PARDON

Saint Alphonse1. « Voici l’Agneau de Dieu : Ecce Agnus Dei » (Jn 1, 29).

C’est le nom donné par saint Jean-Baptiste à notre divin Sauveur. « Agneau de Dieu », il l’est : il offre à Dieu le sacrifice de son sang et de sa vie, pour nous obtenir le pardon et le salut éternel.

Lire la suite

Extrait du sermon du Saint Curé d’Ars pour le jour de Noël

Nativité 6Je dis que Jésus-Christ, bien loin de chercher ce qui pouvait le relever dans l’estime des hommes, au contraire, veut naître dans l’obscurité et dans l’oubli ; il veut que de pauvres bergers soient instruits secrètement de sa naissance par un ange, afin que les premières adorations qu’il recevrait lui fussent faites par les plus petits d’entre les hommes. Il laisse dans leur repos et leur abondance les grands et les heureux du siècle, pour envoyer ses ambassadeurs vers les pauvres, afin qu’ils soient consolés dans leur état, en voyant dans une crèche, couché sur une poignée de paille, leur Dieu et leur Sauveur. Les riches ne sont appelés que longtemps après, pour nous faire comprendre qu’ordinairement les richesses, les aises nous éloignent bien du bon Dieu.

Lire la suite

Mgr de Ségur répond aux objections contre la religion (18)

Mgr De SégurObjection : Jésus-Christ est-il autre chose qu’un grand philosophe qu’un grand bienfaiteur de l’humanité, qu’un grand prophète, est-il vraiment Dieu ?

Réponse : Entendez-le vous répondre lui-même : « Oui, vous l’avez dit ; je le suis. — Quoi! Depuis tant de temps que je suis avec vous, vous ne me connaissez point encore? CELUI QUI ME VOIT, voit MON PÈRE; MOI ET MON PÈRE, NOUS SOMMES UN SEUL ÊTRE ! ! ! (1) »

  Lire la suite

Catéchisme de St Pie X – Credo – Chapitre 4

catéchisme de Saint Pie XChapitre IV

Incarnation. – Passion et Mort du Fils de Dieu.

Je crois en Jésus-Christ Son Fils unique, Notre-Seigneur, qui a été conçu du Saint-Esprit, est né de la Vierge Marie, a souffert sous Ponce-Pilate, a été crucifié, est mort, a été enseveli, est descendu aux enfers, le troisième jour est ressuscité d’entre les morts, est monté au Ciel, a été élevé à la droite de Dieu le Père tout-puissant.

Lire la suite