Contre l’hérésie feeneyiste

https://i1.wp.com/www.linquisitionpourlesnuls.com/wp-content/uploads/2012/07/Tribunal-Inquisition.png

Les feeneyistes tirent leur nom d’un prêtre hérétique américain, le Père Feeney, ce dernier niait le baptême de désir et le baptême de sang ainsi que l’ignorance invincible, le Saint Siège lui a demandé de venir à Rome pour plaider sa cause, ce qu’il a refusé. Il a par la suite été excommunié par S.S Pie XII en 1953. (1)

Les feeneyistes citent nombre de fois le Magistère pour faire croire à une contradiction entre le baptême de désir et le dogme Hors de l’Église, pas de salut. Par exemple, le Pape Innocent III enseigne dans Eius exemplo le dogme Hors de l’Église, pas de salut ainsi que le baptême de désir dans Debitum pastoralis officii.

Pour essayer de parer à cet exemple frappant, les feeneyistes utilisent un autre recours, l’hérésie comme quoi l’infaillibilité pontificale se résumerait aux seuls Conciles œcuménique. Encore une fois, ils sont bien embarrassés quand nous leur montrons que le Concile de Trente, dans plusieurs de ses canons, enseigne le baptême de désir ainsi que le baptême de sang comme nous allons le voir.

Lire la suite