Saint Alphonse-Marie de Liguori : À QUOI SERT LE MONDE ENTIER À L’HEURE DE LA MORT ?

Saint Alphonse1. « La tombe, voilà tout ce qui me reste », disait Job (Jb 17, 1).

Les jours passent, les années passent, les plaisirs, les applaudissements, le faste, passent. Quelle sera la fin de tout cela ? La mort, qui viendra nous dépouiller de tout. Puis, on nous jettera dans une fosse, où nous pourrirons, abandonnés, oubliés de tout le monde. Ô ciel ! À l’heure de la mort, le souvenir de tous les gains réalisés pendant la vie, n’a d’autre effet que de redoubler nos angoisses et notre incertitude du salut !
Lire la suite