DE CEUX QUI SONT PRÉSENTS AU CALVAIRE

Passion peinture

Les sentiments si divers, si opposés, qu’inspirent à toutes sortes de personnes la vue du Christ suspendu à la Croix, nous présentent de grands sujets de méditation, très propres à nous faire faire des actes excellents. Nous verrons quels furent les sentiments des juifs, des démons, ceux de la Sainte Vierge, de Saint Jean, et d’autres.

Lire la suite

Publicités

LE CRUCIFIEMENT DE NOTRE SEIGNEUR

Crucifixion
Ce mystère comprend trois choses : le Calvaire avant la crucifixion ; Notre Seigneur cloué à la Croix ; l’élévation de la Croix.
Ces diverses circonstances inspirent des réflexions propres à nourrir en nous l’amour de Notre Seigneur, et le désir de souffrir pour Lui.

Lire la suite

Saint Alphonse-Marie de Liguori : JÉSUS MEURT POUR L’AMOUR DES HOMMES

Jésus en croix1. Est-il possible que Dieu, le Créateur de toutes choses, ait voulu mourir par amour pour ses créatures ? Oui; c’est même un article de foi: « Le Christ, dit l’Apôtre, nous a aimés, et il s’est livré pour mourir » (Ep 5, 2). Un jour, le ciel et la terre frappés de stupeur furent témoins de ce spectacle. Jésus, le Fils unique de Dieu, le Maître absolu de tout l’univers, expirait de pure douleur comme un vil criminel, sur le bois infâme de la croix. Pourquoi ? Par amour pour les hommes. Et, parmi les hommes, il s’en trouve qui croient à cet ineffable amour de Jésus Christ pour eux, et qui ne lui rendent pas amour pour amour!

Lire la suite

Saint Alphonse-Marie de Liguori : LE CRUCIFIX, FOYER D’AMOUR

croix image1. « Je suis venu jeter le feu sur la terre, et qu’est-ce que je veux, sinon qu’il s’allume ? » (Lc 12, 40).

Ces paroles de notre très aimant Rédempteur nous dévoilent le motif de sa venue sur la terre. Ce motif, ce fut d’allumer le feu de l’amour divin dans tous les cœurs et de l’y voir brûler à jamais. Depuis lors, quels prodiges n’a pas opérés la contemplation d’un Dieu crucifié ! Combien d’âmes ont eu le bonheur de s’embraser tellement de son amour, qu’elles ont tout quitté pour ne plus s’occuper que de l’aimer ! Au reste, pour gagner notre amour, Jésus Christ pouvait-il faire plus qu’il n’a fait ? Il a donné sa vie en expirant de douleur sur une croix par amour pour nous: qu’y a-t-il au-delà de cet héroïsme ? Aussi saint François de Paule avait-il raison de s’écrier dans une extase, les yeux fixés sur le crucifix : « Ô charité! Ô charité! Ô charité ! » (Claude du Vivier, Vie et Miracles de saint François de Paule, Paris, 1609, ch. 24, 738).

Lire la suite

Saint Alphonse-Marie de Liguori : L’AGNEAU DE DIEU, VICTIME VOLONTAIRE POUR NOUS OBTENIR LE PARDON

Saint Alphonse1. « Voici l’Agneau de Dieu : Ecce Agnus Dei » (Jn 1, 29).

C’est le nom donné par saint Jean-Baptiste à notre divin Sauveur. « Agneau de Dieu », il l’est : il offre à Dieu le sacrifice de son sang et de sa vie, pour nous obtenir le pardon et le salut éternel.

Lire la suite