Hérésies de Vatican II – Constitution dogmatique Dei Verbum (sur la Révélation Divine)

La foudre s’abattant sur le dôme de Saint-Pierre le soir de la « démission » de Benoit XVI

Le texte que nous allons présenter est, comme la plupart des textes conciliaires, d’une volontaire ambiguïté, c’est la marque des hérétiques que de se servir de textes ambigus pour cacher leur véritable pensée. Pie VI l’a d’ailleurs dénoncé dans la Bulle Auctorem Fidei :  » Afin de déjouer ces pièges, ce dont la nécessité se fait assez fréquemment sentir au cours de chaque siècle, aucune autre méthode n’est requise que la suivante : chaque fois qu’il devient nécessaire de mettre au grand jour des déclarations qui masquent un soupçon d’erreur ou de danger sous le voile de l’ambiguïté, on doit dénoncer le sens pervers servant à camoufler l’erreur opposée à la vérité catholique » (Pie VI, Bulle Auctorem Fidei, 28 août 1794)

Lire la suite

Publicités