Qu’est-ce que la philosophie ?

philo defL’homme a des yeux pour voir, des oreilles pour entendre. Il a aussi une intelligence pour comprendre.

En face de tout ce qui l’entoure, corps inanimés, plantes, animaux, il se pose des questions : « Comment se fait-il que les fruits tombent des arbres et ne s’envolent pas ? … Comment un grain mis en terre peut-il germer ? … Comment sont produits les nuages, les orages ? … etc.» Et il recherche l’affirmation qui exprimera la réalité des choses ; il veut trouver la vérité ; il formule des lois qu’il n’établit pas lui-même, mais qui sont inscrites dans la nature même des choses. Les réponses à ces questions lui sont fournies, plus ou moins complètes, par les diverses sciences qui lui donnent une connaissance certaine, exacte et raisonnée des lois qui unissent les phénomènes (tout ce qui se produit autour de nous) et de leurs causes.

L’astronomie étudie les astres, la botanique étudie les plantes, la zoologie étudie le règne animal, etc. Les sciences étudient les questions que l’homme se pose au sujet des êtres qui l’entourent.

Mais l’homme peut se poser des questions sur un plan plus élevé, plus abstrait ; par exemple : « Qu’est-ce que l’être ? Qu’est-ce que la vie ?  Qu’est-ce que l’esprit ? Comment connait-on les choses ? Qu’est-ce que la liberté ? Qu’est-ce que Dieu ? etc.» On appelle philosophie l’étude de ces questions.

Extrait de « Encyclique Pascendi sur le modernisme, expliquée par le Père Vinson ».

Publicités