Les naturalistes chrétiens exposés en quelques lignes

Abbé Rohrbacher« Cherchez d’abord le règne de Dieu et sa justice : le reste vous sera ajouté de surcroit » ; mais vous faites tout le contraire. Ce surcroît qui arrive de lui-même, quand Dieu règne, vous en faites la chose principale ; et c’est là votre erreur. Vous demandez à la religion du Christ des gages humains pour la proclamer divine ; votre étude est de l’harmoniser avec les idées rationalistes et basses des hommes du siècle ; vous descendez à leur langage, et vous les retenez par là même dans la sphère étroite qu’ils ont choisie. »

Source : Du naturalisme contemporain, extrait de l’Histoire Universelle de l’Église par l’Abbé Rohrbacher.

Publicités