Quelques citations pour méditer la Nativité

Nativité 3« Dans le dessein de se sacrifier pour nous, le Fils unique du Père, Verbe de Dieu, s’est fait chair et il a habité parmi nous; il a pris la nature de l’esclave; Lui, le Créateur du ciel et de la terre, s’humiliant et s’anéantissant pour ainsi dire, il est né, pauvre petit enfant, dans une étable. »
(Cardinal Pacelli)

« C’est à la Crèche que Jésus inaugure cette existence de souffrance qu’il a voulut vivre pour notre salut, dont le terme est le Golgotha, et qui doit, en détruisant le péché, nous rendre l’amitié à son Père. La Crèche n’est que la première étape, mais elle contient radicalement toutes les autres. »
(Dom Marmion)

« Que notre orgueil vienne donc crever en face de cette botte de paille sur laquelle repose le Verbe de Dieu. »
(Bossuet)

« Dans le Cœur de Marie, il y avait à l’égard de Jésus deux amours, qui n’en formaient qu’un seul : l’amour surnaturel par lequel elle l’aimait comme son Dieu, et l’amour naturel par lequel elle l’aimait comme son Fils. »
(Bienheureux Amédée de Savoie)

« Celui que tant de prophètes et de rois avaient souhaité de voir, non seulement Joseph le vit, mais conversa avec lui, il le pressa dans ses bras d’une paternelle tendresse, il le couvrit de baisers; avec un soin jaloux et une sollicitude sans égale, il le nourrit. »
(Pie IX)

Source : Les Mystères du Rosaire – citations et textes recueillis par Robert Gaillard. ESR.

Publicités