Mgr de Ségur répond aux objections contre la Religion (38)

Mgr De SégurObjection : Les Prêtres demandent toujours de l’argent!

Réponse : Oui, mais est-ce pour eux-mêmes?

Ils n’en demandent, que je sache, que pour les pauvres et pour les frais du culte divin. Les en blâmez-vous? Ne sont-ils pas les pourvoyeurs des pauvres et les pères des indigents ? Ne sont-ils pas les ministres de Dieu, chargés de l’honneur de son culte, et du soin de ses temples ?

 

Ils vous demandent souvent, c’est vrai; mais n’est-ce pas un peu votre faute ? Pourquoi, si prodigue pour vos plaisirs, êtes-vous si parcimonieux pour faire le bien? Pourquoi leur donnez-vous si peu quand ils vous quêtent? N’est-ce pas votre économie intempestive qui les oblige à revenir, malgré eux, à la charge?

Puis, croyez-vous qu’il soit possible de subvenir à de grandes dépenses sans de grandes ressources? Mettez-vous donc un moment à la place de votre Curé, avec la charge de tous les pauvres de la paroisse, avec l’obligation d’entretenir, de fonder des œuvres de bienfaisance, avec l’obligation, plus dispendieuse qu’on ne pense, de tenir dans un état décent, de propreté, l’église et tout son mobilier. Ne faut-il pas de l’argent pour tout cela?

Ne vous étonnez donc pas s’il vous en demande. Cette dépense, soyez-en sûr, ne vous laissera point de remords. Elle ne vous ruinera pas non plus. Jamais l’aumône n’a ruiné personne. Si vous avez beaucoup, donnez beaucoup ; si vous avez peu, donnez peu ; mais ce peu que vous donnez, donnez-le de bon cœur.

Le Prêtre est l’homme de la foi et de la charité. Ayons plus de foi et plus de charité, et nous comprendrons pourquoi il demande toujours !

Source : Réponses courtes et familières aux objections les plus répandues contre la religion – Mgr de Ségur –  ESR.

Publicités