Mgr de Ségur répond aux objections contre la Religion (33)

Mgr De SégurObjection : Je prie et n’obtiens pas. Je perds mon temps.

Réponse : Sainte Monique, la mère de saint Augustin, a-t-elle perdu son temps, lorsque pendant seize années de prières et de larmes elle a demandé à Dieu ce qu’elle a enfin obtenu : la conversion de son fils?

Saint François de Sales a-t-il perdu son temps lorsqu’il a travaillé pendant vingt-deux ans à acquérir la douceur ?

 

La persévérance est une des principales qualités de la prière.

Ne nous lassons jamais de prier. Le bon Dieu fait la sourde oreille pour nous faire crier plus haut et davantage. Il semble se cacher pour que nous sentions mieux son absence, pour que nous apprécions mieux la douceur de sa présence.

Souvenons-nous de la promesse du Maître : « Cherchez et vous trouverez. » Nous trouverons, nous sommes assurés de trouver. Mais nous ne sommes pas assurés de trouver tout de suite. Sainte Monique, la femme de la foi et de la persévérance , n’a trouvé qu’après seize ans, et c’est sa constance inébranlable qui l’a sanctifiée. La Chananéenne de l’Évangile n’a obtenu la vie de son enfant qu’après trois demandes, et ce retard, si cruel pour son cœur de mère, a été l’épreuve et le triomphe de sa foi…

Ne nous lassons pas. Le moment où nous perdons courage est peut-être celui où Dieu va venir à nous !

Source : Réponses courtes et familières aux objections les plus répandues contre la religion – Mgr de Ségur –  ESR.

Publicités