Catéchisme de Saint Pie X – Les moyens de la grâce – section 1, chap. 8 : le Mariage

mariage

406° Qu’est-ce que le mariage ?
Le Mariage est le sacrement qui unit l’homme et la femme indissolublement, comme sont unis Jésus-Christ et l’Église son épouse, et qui leur donne la grâce de vivre ensemble saintement et d’élever chrétiennement leurs enfants.

407° Quel est le ministre du Mariage ?
Les ministres de mariage sont les époux qui le contractent.

408° Comment se contracte le mariage ?
Le Mariage se contracte en exprimant le consentement mutuel, devant le curé ou un prêtre délégué par lui, et en présence de deux témoins, sur le territoire de la paroisse.

409°En contractant le Mariage, les époux doivent-ils être en état de grâce ?

En contractant le Mariage, les époux doivent être en état de grâce, sinon ils commettent un sacrilège.
410° Qu’est-ce que l’acte que l’on appelle « mariage civil » ?
L’acte que l’on appelle « mariage civil » est la formalité prescrite par l’État pour que le contrat matrimonial ait des effets civils.

411° Suffit-il, pour les chrétiens, de faire seulement « l’acte civil » ?
Il ne suffit pas, pour les chrétiens, de faire seulement « l’acte civil », parce qu’il n’est pas un sacrement : pour eux, seul l’acte qui est un sacrement constitue le mariage devant Dieu.

412° Les époux doivent-ils faire aussi « l’acte civil » ?
Les époux doivent faire aussi « l’acte civil », bien qu’il ne soit pas un sacrement, afin d’assurer à eux-mêmes et à leurs enfants les effets civils de la société conjugale.
C’est pourquoi l’Église ne permet pas ordinairement le mariage religieux, si l’on accomplit pas aussi les actes prescrits par l’État.

413° Quels sont les devoirs des époux ?
Les époux ont le devoir :
– de vivre ensemble saintement ;
– de s’aider mutuellement avec une affection constante dans les nécessités spirituelles et temporelles ;
– et de bien éduquer leurs enfants, en prenant soin de leur âme non moins que de leur corps, et en les formant avant tout à la religion et à la vertu, par la parole et par l’exemple.

ORAISONS

Faites, Seigneur, que ces mystères nous ayant purifiés par leur vertu puissante, nous fassent parvenir plus purs à celui qui en est le principe.
(Secrète du 1er dimanche de l’Avent)

Que la participation à vos sacrements, ô Seigneur, nous procure le salut et qu’elle nous confirme dans la possession de la lumière de votre vérité. Par Jésus-Christ, votre Fils, notre Seigneur. Ainsi soit-il.
(Postcommunion de la Messe des Saints Hippolyte et Cassien, 13 août)

Publicités