Catéchisme de Saint Pie X – Les moyens de la grâce – section 1, chap. 1 : les sacrements en général

catéchisme de Saint Pie X
Section 1 : Les sacrements ou moyens productifs.

Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé. (Marc XVI, 16.)
Les pêchés seront remis à ceux à qui vous les remettrez, et ils seront retenus à ceux à qui vous retiendrez. (Jean XX, 23.)
Si vous ne mangez la chair du Fils de l’homme et si vous ne buvez son sang, vous n’aurez pas la vie en vous. (Jean VI, 54.)

Chapitre I : les sacrements en général

267° Qu’est-ce que les sacrements ?
Les sacrements sont les signes efficaces de la grâce, institués par Jésus-Christ pour nous sanctifier.

268° Pourquoi les sacrements sont-ils les signes efficaces de la grâce ?
Les sacrements sont les signes de la grâce parce que, par leur élément sensible, ils signifient ou indiquent la grâce invisible qu’ils confèrent ; et ils en sont les signes efficaces, parce qu’ils confèrent réellement la grâce qu’ils signifient.

269° Quelles grâces confèrent les sacrements ?
Les sacrements confèrent la grâce sanctifiante et la grâce sacramentelle.

270° Qu’est-ce que la grâce sanctifiante ?
La grâce sanctifiante est le don surnaturel, inhérent à l’âme, et par conséquent habituel, qui nous rend saints, c’est à dire justes, amis et fils adoptifs de Dieu, frères de Jésus-Christ et héritiers du Paradis.

271° Qu’est-ce que la grâce sacramentelle ?
La grâce sacramentelle est le droit aux grâces spéciales nécessaires pour obtenir la fin propre de chaque sacrement.

272° Qui a donné aux sacrements la vertu de conférer la grâce ?
Jésus-Christ, l’Homme-Dieu, a donné aux sacrements la vertu de conférer de la grâce, que lui-même nous a mérité, par sa passion et par sa mort.

273° Comment nous sanctifient les sacrements ?
Les sacrements nous sanctifient, soit en nous conférant la première grâce sanctifiante, qui efface le pêché, soit en augmentant la grâce quand nous la possédons déjà.

274° Par quels sacrements la grâce première nous est-elle conférée ?
La grâce première nous est conférée par le Baptême et la Pénitence, appelés sacrements des morts, parce qu’ils donnent la vie de la grâce aux âmes mortes par le pêché.

275° Par quels sacrements la grâce est-elle augmentée en nous ?
La grâce est augmentée en nous par la Confirmation, l’Eucharistie, l’Extrême-Onction, l’Ordre et le Mariage, appelés sacrements des vivants, parce que celui qui les reçoit doit déjà vivre spirituellement par la grâce de Dieu.

276° Celui qui reçoit un sacrement des vivants, sachant qu’il n’est pas en état de grâce commet-il un péché ?
Celui qui reçoit un sacrement des vivants, sachant qu’il n’est pas en état de grâce commet un péché très grave de sacrilège, parce qu’il reçoit indignement une chose sacrée.

277° Que devons-nous pour conserver la grâce des sacrements ?
Pour conserver la grâce des sacrements, nous devons y correspondre par notre action propre, en faisant le bien et en fuyant le mal.

278° Quels sont les sacrements les plus nécessaires pour faire son salut ?
Les sacrements les plus nécessaires pour faire son salut sont les sacrements des morts, c’est-à-dire le Baptême et la Pénitence, parce qu’ils donnent la première grâce ou la vie spirituelle.

279° Le Baptême et la Pénitence sont-ils également nécessaires ?
Le Baptême et la Pénitence ne sont pas également nécessaires. Le Baptême est nécessaire à tous, puisque nous naissons tous, puisque nous naissons tous avec le péché originel, tandis que la Pénitence n’est nécessaire qu’à ceux qui, après le Baptême, ont perdu la grâce par le péché mortel.

280° Si le Baptême est nécessaire à tous, personne ne peut don être sauvé sans le baptême ?
Sans le Baptême, personne ne peut être sauvé. Cependant, lorsqu’on ne peut recevoir le Baptême d’eau, il suffit du Baptême de sang qui est le martyre souffert pour Jésus-Christ, ou du Baptême de désir qui est l’amour de charité, désireux des moyens de salut institués par Dieu.

281° Combien de fois peut-on recevoir les sacrements ?
On peut recevoir certains sacrements plusieurs fois, d’autres une seule fois.
282° Quels sont les sacrements qu’on ne reçoit qu’une seule fois ?
Les sacrements qu’on ne reçoit qu’une seule fois sont le Baptême, la confirmation, et l’Ordre.

283° Pourquoi ne reçoit-on qu’une seule fois le Baptême, la Confirmation, et l’Ordre ?
On ne reçoit qu’une seule fois le Baptême, la Confirmation, et l’Ordre parce qu’ils impriment dans l’âme un caractère permanent, en opérant une consécration perpétuelle de l’homme à Jésus-Christ, laquelle le distingue de celui qui ne l’aurai pas.

284° Qu’est-ce que le caractère ?
Le caractère est un signe distinctif spirituel qui ne s’efface jamais.

285°Quel caractère impriment dans l’âme le Baptême, la Confirmation, et l’Ordre ?
Le Baptême imprime dans l’âme le caractère chrétien ; la confirmation, celui de soldat de Jésus-Christ ; l’Ordre, celui de ministre de Jésus-Christ.

286° Combien de choses sont requises pour faire un sacrement ?
Pour faire un sacrement, trois choses sont requises : la matière, la forme, et le ministre, qui ait l’intention de faire ce que fait l’Église.

287° Qu’est-ce que la matière du sacrement ?
La matière du sacrement, c’est l’élément sensible qui est requis pour le faire, comme l’eau pour le baptême.

288° Qu’est-ce que la forme du sacrement ?
La forme du sacrement, ce sont les paroles que le ministre doit prononcer dans l’acte même d’appliquer la matière.

289° Quel est le ministre du sacrement ?
Le ministre du sacrement, c’est la personne capable qui le fait ou le confère, au nom et par l’autorité de Jésus-Christ.

Publicités