De Profundis : du fond de l’abîme, je crie vers vous Seigneur…

« Fidelium animae per misericordiam Dei requiescant in pace. Amen. »
« Que les âmes des fidèles, par la miséricorde de Dieu, reposent en paix. Ainsi soit-il. »

Du fond de l’abîme je crie vers vous, Seigneur, Seigneur, écoutez ma voix.
Que vos oreilles soient attentives aux accents de ma prière.
Seigneur, si vous tenez un compte rigoureux de nos iniquités, qui pourra subsister devant vous ?
Mais vous êtes plein de miséricorde, aussi j’espère en vous, Seigneur, à cause de votre loi.
Mon âme attend, confiante en votre parole, mon âme a mis son espoir dans le Seigneur.
Que depuis le point du jour jusqu’à la nuit Israël espère dans le Seigneur.
Car le Seigneur est miséricordieux, et nous trouvons en lui une rédemption abondante.
C’est lui qui rachètera Israël de toutes ses iniquités.
Donnez-leur, Seigneur, le repos éternel, et faites briller sur eux la lumière sans déclin.
Qu’ils reposent en paix.
Ainsi soit-il.

– Seigneur exaucez ma prière.
– Que mon cri monte jusqu’à vous.

Oraison : O Dieu créateur et rédempteur de tous les fidèles, accordez aux âmes de vos serviteurs et de vos servantes la rémission de tous leurs péchés, afin qu’elles obtiennes par nos pieuses supplications le pardon qu’elles ont toujours espéré, Vous qui vivez et régnez.

 

Publicités