Mgr de Ségur répond aux objections contre la religion (16)

Mgr De SégurObjection : Je voudrais bien avoir la foi. mais je ne peux pas.

Réponse : Illusion pure , qui ne vous excusera pas au tribunal du redoutable Juge qui nous a déclaré que « CELUI QUI CROIT EN LUI A LA VIE ÉTERNELLE, ET QUE CELUI QUI NE CROIT PAS EN LUI EST DÉJÀ CONDAMNÉ. »

Vous ne pouvez pas croire ?  Et quels moyens avez-vous pris pour arriver à la foi? Qui veut la fin, veut les moyens; qui néglige les moyens, montre évidemment qu’il ne se soucie guère de la fin.

Or, c’est là votre cas, si vous n’avez pas la foi. — Ou bien, vous n’avez pas pris les moyens de l’obtenir, ou bien vous les avez mal pris; ce qui revient à peu près au même.

Avez-vous prié? C’est la première condition de tous les dons de Dieu, par conséquent de la foi, qui est le don le plus précieux et le plus fondamental. Avez-vous demandé à Dieu cette grâce de la foi? — Comment l’avez-vous demandée? — N’est-ce pas été en l’air, sans trop vous en soucier, une fois en passant et sans persévérance? — Aviez-vous en priant, avez-vous actuellement un profond, un sincère, un vif désir de croire et d’être chrétien? Il y en a qui demandent les vertus avec grand’peur de les obtenir.

Avez-vous étudié la Religion avec un amour sincère de la vérité? N’ai-je pas vu des incrédules étudier la Religion dans Voltaire, Rousseau, etc. ? Mieux vaudrait étudier la France en Angleterre. — Avez-vous été trouver un prêtre instruit, ou, au moins, un chrétien éclairé sur sa croyance, pour exposer et résoudre vos difficultés? L’orgueil est là, qui arrête souvent.

Êtes- vous décidé, si Dieu vous donnait la foi, à vivre selon ses saintes et austères maximes, à combattre vos passions, à travailler à votre sanctification, à faire à Dieu les sacrifices qu’il vous demanderait ?

Voilà, chez la plupart des incrédules, la vraie raison de leur état, An fond, c’est le cœur, c’est la passion bien plus que la raison, qui repousse la foi, comme trop pénible et trop gênante. « La lumière est venue dans le monde, dit Jésus-Christ, et les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière , parce que leurs œuvres étaient mauvaises. » Le cœur emporte la tête. Alors les raisonnements ne font plus rien; on ne veut pas de la vérité. Il n’est pire sourd que qui ne veut entendre.

Cet aveuglement est volontaire et coupable dans sa cause; voilà pourquoi Notre-Seigneur Jésus-Christ déclare que tout incrédule est jugé d’avance : il a résisté à la vérité.

Soyez de bonne foi dans votre recherche de la vérité religieuse ; demandez à Dieu la lumière avec sincérité et persévérance ; exposez vos doutes à un prêtre charitable et éclairé ; soyez disposé à vivre selon la foi dès que sa lumière divine éclairera votre âme : et je vous affirme, au nom de Jésus-Christ, que vous ne tarderez pas à croire et à être un bon catholique.

Source : Réponses courtes et familières aux objections les plus répandues contre la religion – Mgr de Ségur – Chap. 16, ESR.

Publicités