Don Sarda y Salvany – Le libéralisme est un péché – Notes

don-sarda-y-salvany

Notes

  1. Si un grave inconvénient devrait en résulter pour elles.
  2. Né le 28 juin 1814 d’une famille calviniste réfugiée en Angleterre, il se convertit au catholicisme en 1845 et devint prêtre. Il mourut le 26 septembre 1863, à l’âge de 49 ans.
  3. Tt I-12.
  4. L’opposition doit porter sur le même attribut pour un même sujet considéré sous le même rapport, par exemple une opposition de couleur dans une même chose au même endroit.
  5. le 18 juin 1871, à la députation française venue à Rome fêter le vingt-cinquième anniversaire de son pontificat, Pie IX déclarait : « Mes chers enfants, il faut que mes paroles vous disent bien ce que j’ai dans mon coeur. Ce qui afflige votre pays et l’empêche de mériter les bénédictions de Dieu, c’est le mélange des principes. Je dirai le mot, et je ne le tairai pas : ce que je crains, ce ne sont pas tous ces misérables de la Commune de Paris, vrais démons de l’enfer qui se promènent sur la terre. Non, ce n’est pas cela ; ce que je crains, c’est cette malheureuse politique, ce libéralisme catholique qui est le véritable fléau. Je l’ai dit plus de quarante fois ; je vous le répète, à cause de l’amour que je vous porte. Oui, c’est ce jeu… Comment dit-on en français ? nous l’appelons en italien altalena… Oui, justement, ce jeu de bascule qui détruirait la Religion. Il faut sans doute pratiquer la charité, faire ce qui est possible pour ramener ceux qui sont égarés : mais pour cela il n’est pas besoin de partager leurs opinions ».
  6. Auteur italien du roman en question (1785-1873)
  7. Elle corrige les mœurs en riant (le dicton concerne traditionnellement la comédie au théâtre).
  8. Qu’est-ce qui empêche de dire la vérité en riant ?
  9. 1749-1803
  10. Les justes limites de la légitime défense.
  11. Né en 1703, mort en 1792. Professeur de théologie au couvent St Marc à Florence puis à la Propagande à Rome, il reçut du pape Benoît XIV le titre de Maître en théologie puis fut nommé consulteur de la congrégation de l’Index. Il en devint le secrétaire en 1779 et le pape Pie VI le nomma maître du Sacré-Palais.
  12. Doux comme le miel.
  13. «  Ce qui a toujours été cru partout et par tous ». St Vincent de Lérins (première moitié du Ve siècle)
  14. I Jn, I-16 : « Concupiscence de la chair, concupiscence des yeux, orgueil de la vie ».
  15. Cf. Chapitre 2, note 1.
  16. Aujourd’hui, en 2007, cela fait plus de deux cents ans. Usquequo, Domine ! [Jusqu’à quand, Seigneur!]
  17. Jn III-20 : « Quiconque fait le mal a la lumière en haine ».
  18. Sifflet avec lequel on imite le cri des animaux pour les attirer.
  19. Mtth. VII-18.
  20. Diamétralement opposée.
  21. Équivalents de « sabre de bois » et de « pistolet de paille ».
  22. Attention Laïcisme n’est pas pris ici dans le sens qu’on donne actuellement à ce mot en français. Il signifie réunion de catholiques défendant l’Église. (Note de l’édition d’origine)
  23. Démontrer ou réfuter autre chose que ce qui était en question.
  24. En dehors du chœur de l’Église, en l’occurrence en dehors de l’obéissance à la foi catholique enseignée par le pape.
  25. Un alcalde (du mot arabe qāḍī qui désigne juge) désigne dans les pays hispaniques le fonctionnaire qui dirige une municipalité ou bien l’exécutif d’une administration locale
  26. Le tempérament particulier. Ce mot vaut le Pérou
  27. Distinguons les moments et unissons deux fois les droits.
  28. Fils du roi des Wisigoths d’Espagne, il était né dans l’arianisme. En 579, il épousa Ingon¬de, descendante de sainte Clotilde et catholique. Sous son influence il abjura l’arianisme. Le roi, son père, le fit jeter en prison et, la nuit de Pâques, il lui fit porter la communion par un évêque arien. Herménégilde repoussa avec indignation cet évêque hérétique et fut pour cela décapité le 13 avril 586. Le fruit de son martyre fut, trois ans plus tard, la conversion de toute l’Espagne à la foi catholique. C’est pourquoi Saint Herménégilde est appelé « le Clovis de l’Espagne ».
  29. Un coup d’État.
  30. Aujourd’hui, on peut dire que l’Eglise a pris la place de l’Espagne dans le contexte de Vatican II
  31. Daignez recueillir avec bienveillance les prières de votre Église, nous vous en supplions, Seigneur, afin que les adversités et toutes les erreurs étant détruites, elles vous serve avec une liberté sans entrave.
Publicités